Lire l'Article

L’immolation remplacera-t-elle le vote ?

« Des flammes montaient d’un être humain ; son corps se consumait et dépérissait lentement, sa tête noircissait et se carbonisait. Dans l’air on sentait la chair brûlée… Derrière moi je pouvais entendre les sanglots des Vietnamiens qui se regroupaient. J’étais sous le choc, au bord des larmes, trop bouleversé pour prendre des notes ou poser des questions, trop déconcerté pour penser même. »
Lire l'Article