Ray Kosulandich, taxinomie alienne et amour boulanger

Entretien avec Ray Kosulandich, un homme qui dit avoir rencontré au moins 34 extraterrestres d’espèces différentes, et il les a tous fait dessiner par son amie, la médium et channeleuse Ginny Blankenship.

Cet article est publié en parallèle sur Le rapport humanoïde, un projet qui explore l’hypothèse extraterrestre et la mythologie des visiteurs. Il est le premier d’une série consacrée à l’imagerie des rencontres rapprochées.

Le dessin tient une place importante dans les enquêtes ufologiques. Pour les témoins, c’est le moyen le plus rapide de transmettre une expérience qui résiste aux descriptions. Les reconstitutions graphiques ont été très utilisées pour combler l’absence d’enregistrements crédibles dans les documentaires consacrés aux abductions.

Depuis la fin des années 30, et l’arrivée des premières soucoupes dans la presse américaine, plusieurs générations de témoins et d’illustrateurs ont essayé de donner un visage à ces visiteurs. L’icône qui domine l’imaginaire contemporain est celle du petit Gris avec sa tête de vieux bébé qu’on voit apparaitre en 1965 après l’affaire de Betty et Barney Hill. On pense ensuite aux Vénusiens de Georges Adamski, ou aux reptiliens shapeshifters de David Icke. Certains artistes comme Christine Kesara Dennett, Boros Attila, ou David W. Chace avec son « Guide to alien beings » ont eu une véritable influence sur l’apparence qu’on leur attribue aujourd’hui. Pourtant quand on fouille un peu dans les témoignages, on découvre une diversité anatomique beaucoup plus grande que celle que le star système a bien voulu retenir.

Ray Kosulandich, par exemple, dit avoir rencontré au moins 34 extraterrestres d’espèces différentes, et il les a tous fait dessiner par son amie, la médium et channeleuse Ginny Blankenship.

RENCONTRE DU 34E TYPE

Ray Kosulandich est le dernier d’une famille de contactés. Son grand-père était bucheron en Yougoslavie au début du siècle. Papy Kosulandich disait avoir noué une amitié avec un nain extraterrestre qui partageait ses casse-croûtes dans la forêt. Il disait aussi que leur famille avait été choisie pour recevoir des informations des « Gens des étoiles ». Ray explique avoir été contacté pour la première fois en 1959, à l’âge de 12 ans, et emmené dans un appareil où on lui montra des images de guerres sur un écran flottant.

Depuis il aurait rencontré une trentaine de visiteurs qui semblent partager un goût commun pour le pain, et notre planète…
1-fab-four

« JE N’AIME PAS TROP LE MOT ALIEN »

Les premiers contacts de la famille Kosulandich remontent au début du siècle. Le grand-père de Ray gagnait sa vie comme bûcheron et passait ses journées dans la forêt. Un midi, il mangeait son casse-croûte quand un être de douze pouces de haut est sorti d’un fourré et lui a expliqué que sa famille avait été choisie par les « Gens des étoiles », car le mot alien est banni de chez les Kosulandich. Le grand-père lui donna la moitié de son sandwich en signe d’amitié, et le lendemain le rituel recommença.

Ray, qui avait l’habitude d’écouter son père et son grand-père discuter des révélations galactiques du petit ET, comprit assez tôt qu’il serait contacté. Ce jour arriva un matin de juillet 1959. Il jouait dans la rue quand une balle s’est approchée de lui silencieusement, elle est montée à hauteur de ses yeux et Ray a vu plusieurs petits êtres à l’intérieur de ce qui ressemblait à un vaisseau. Ray raconte ensuite qu’un rayon vert en est sorti, puis la balle s’est élevée à la verticale au-dessus de l’immeuble où sa mère préparait le déjeuner, et a disparu d’un seul coup. Ray est rentré chez lui en courant. Son père est resté calme comme si ce moment était attendu. Il lui a pris la main en lui disant de ne pas avoir peur, a lancé deux paquets de pain de mie dans la voiture, et une heure plus tard ils étaient dans un champs en face d’un appareil posé sur l’herbe.

Hitler en couleurs

Raymond raconte qu’il s’est alors senti transporter, avec le sentiment que son père subissait la même chose, puis il s’est retrouvé sur une sorte de table sans pouvoir bouger. Après un temps indéterminé, Ray s’est réveillé dans une pièce agréable avec son père et une télévision flottante qui passait des  images en couleurs, dont « Hitler, toutes les guerres et notre belle planète« . Le père de Ray a tenté de poser des questions mais elles sont restées sans réponses. Quelques minutes plus tard, ils étaient de retour dans le champs. C’est là que Ray a senti qu’un flot de sang commençait à couler de son nez, mais au lieu de tomber par terre, le sang formait un cercle fluide et rentrait dans son autre narine. La même chose était en train de se produire sur son père. « J’ai cru qu’on allait mourir » explique Ray, mais cette fois l’étonnement est plus fort que la peur.

De retour dans la voiture, rien ne manque à part les deux sachets de pain, l’offrande de Papi Kosulandich. Ray fait promettre à son père d’apporter plus de toasts la prochaine fois. Bien sûr il a l’interdiction de parler de ce qui s’est passé à ses amis. Raymond laisse entendre dans ses interviews qu’il y avait de bonnes raisons pour ça.

Merci pour tout le pain

Quarante sept années vont passer pendant lesquelles Raymond dit avoir rencontré 34 extraterrestres, qu’il présente comme des observateurs et des protecteurs de la terre, à l’exception de quatre êtres mauvais, un Gris, un Reptilien, une Mantis, et un humanoïde qui ne cligne pas des yeux. Les rendez-vous ont lieu la nuit, deux fois par mois pour les « informations virales« . C’est seulement l’année dernière, quand Ray a appris qu’il était atteint d’un cancer, qu’il a décidé de partager son histoire. Parmi ses protecteurs, quatre guides l’ont accompagné toute sa vie, ce sont ses « Fabulous Four », ses quatre fabuleux. Un dessin les montre réunis autour d’une table. Ray porte sa casquette rouge, il regarde un couple d’humanoïdes aux cheveux blonds qui « envoient des images du passé, du présent et du futur dans un cristal« . A coté de Ray, un humanoïde à tête d’éléphant est assis, c’est George, le coude posé sur la table. A gauche, son ami Gris en combinaison d’argent se tient debout, tourné dans notre direction. Il faut un petit moment pour distinguer les petits humanoïdes peints en marron, qui volent autour de ses épaules. Ray dit être le seul à pouvoir les voir. Ils se déplacent dans le même vaisseau en forme de ballon que Ray avait vu le jour de son premier contact.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=CHQGH_-akRg&w=853&h=480]

Le cas de Ray a retenu l’attention de Debbie Ziegelmeyer, qui est la première à l’interviewer au nom du comité de direction du MUFON. Depuis, Ray a lancé sa chaine Youtube, et streame ses conférences tous les lundi. On trouve aussi plusieurs de ses interviews en ligne. Le message qu’il transmet est simple : les humains feraient mieux d’arrêter de bousiller leur planète, et les ETs sont là pour nous aider. « La vérité va venir de la base », nous explique Ray, « Elle ne viendra pas du gouvernement, elle viendra de nous, les contactés. C’est comme cela que ça a été pensé, et c’est seulement comme ça que nous pourront faire changer les mentalités. Nous sommes la voix des ET et de tous ceux qui sont conscients de ce qui est en train de se passer« . Mais pour les contactés, le monde matériel n’est qu’une étape de toutes façons. Avec ses guides, Raymond se prépare maintenant pour une autre dimension où le cancer n’existe pas, et tant pis pour le pain.

The Little guy – Le petit être

little guy

« C’est mon petit gars. Il mesure 3 pouces. C’est son vaisseau que j’ai vu pour la première fois en 1959. A peine plus grand qu’un ballon de basket. Ils ont aussi un autre vaisseau en forme de gland. Ces gens viennent de la 5e dimension, et vont aussi dans la 7e. Ce sont des spécialistes des crop circles, ça leur prend à peine 10 secondes d’en faire un. Ils peuvent rétrécir tout ce qu’ils veulent, et vous faire rentrer dans leur vaisseau. Il fait partie de mes 4 fantastiques, je l’aime beaucoup. De tous ceux que j’ai rencontrés, ce sont ceux que je préfère le plus. Ils sont toujours en train de voler autour de ma tête. Ils ont une voix très aiguë, ils m’appellent Rayyyymond. Quand mon père Rudy était encore vivant, ils l’appelaient Rudaaa. ».

The Elephant people – Les éléphants humanoïdes

elephant ppl

« Un autre de mes 4 fabuleux. Ces gens ont une trompe. Ils portent des combinaisons sombres avec des patchs rouges et le symbole de la pyramide dessus. Ils mesurent 10 pieds de haut, ils sont très intelligents et ce sont des amis spéciaux pour moi. Ils viennent de la 13e et de la 14e dimension. Ils peuvent parler notre langage, et ils communiquent aussi par télépathie. Ils sont vraiment super intelligents et très sympas. Ce sont des protecteurs de notre planète. ».

The Silver Greys – Les Gris argentés

Silver Grey

« Encore un de mes 4 fabuleux. Il mesure 7 pieds de haut. C’est un Gris, il a des grands yeux et il porte une combinaison argentée. Il peut vivre 250 ans. Voilà les deux vaisseaux dans lesquels il voyage. Le plus grand fait deux terrains de football en longueur, c’est gigantesque. Ils ont une bibliothèque, une salle de gym et un grand hall où ils se réunissent pour manger. Mes 4 fantastiques habitent dans ce vaisseau, il y a beaucoup de personnes à bord, et ce sont leurs leaders ».

The Metallic people – Les êtres métalliques

Metallic

« Ces êtres sont métalliques, ils ont le visage triangulaire, vous pouvez voir à quel point leurs yeux et leurs nez sont petits. Ils mesurent entre 5 et 6 pieds. Ils peuvent voler avec leurs ailes. Leur vaisseau ressemble à une boule géante, avec une lumière rouge au centre. Ils communiquent par télépathie et ils aiment notre planète ».

The Hairy people – Les êtres poilus

Hairy ppl

« Ces gens sont vraiment moches. Ils sont très poilus, ils ne m’ont jamais donné leur nom. Ils ont six doigts et mesurent 8 pieds de haut. Ils viennent d’une autre dimension et émettent un halo orange autour d’eux. Ce sont des observateurs et des protecteurs de notre planète ».

Draco Reptilian ou Lizard people – Les Draco-Reptiliens

Draco repti

« Eux ce sont des hybrides Draco-Reptiliens. Ces lézards sont mauvais. Ils sont vraiment impressionnants et mettent la peur en vous. J’en ai rencontré un avec mon père quand j’avais douze ans. Leur agenda est de prendre le contrôle de notre planète, ça fait longtemps qu’ils essayent. Je les ai rencontrés deux fois, dans les années 60 et à la fin des années 70 ».

Praya Mantis – Les Mantis

Mantis

« Encore des mauvais. Ces gens ont beaucoup harcelé mon père de son vivant. Ils mesurent entre 6 et 7 pieds. Un jour, l’un d’entre eux l’a bousculé, je lui ai collé un coup de poing sur le menton. Ils sont très spirituels ».

The Snake people – Les Hommes serpents

snake ppl

« Ils ne ressemblent pas à des serpents, mais ils ont une sorte de turban plissé, et une antenne qui leur sort de la tête. Ces gens ont les yeux violets, ils se déplacent dans un vaisseau qui émet une lumière bleue. Mon père ne les a jamais rencontrés, ils ont un emblème en forme de serpent sur leur combinaison. Ils ont trois doigts, je n’ai pas pu voir leurs doigts de pieds à cause de leurs bottes. »

Star women – Les Femmes des étoiles

Star women

« Ces femmes ont la peau claire et des cheveux noirs. Elle sont agréables, et parle beaucoup de leur planète. A chaque fois que je les ai rencontrées, j’ai toujours apporté 7 sachets de pain. Elles adorent notre pain. Elles viennent d’une autre galaxie, et elles seront là le moment venu ».

The Blue warrior – Les Guerriers bleus

Blue ppl

« Ces gens vivent sous terre. Si quelque chose de mauvais arrive, ils sont là pour nous protéger. Leur vaisseau est carré avec des lumières rouges tout autour. Ils sont très musclés, et ont une sorte de rayon qui leur sert d’arme. Ils communiquent par télépathie ».

The Blue Female – Les Femmes bleues

Blue girl

« Encore des bleus. Ces femmes adorent notre planète, elles mesurent entre 7 et 8 pieds de haut. Elles ont trois doigts à chaque main et 4 doigts de pieds. Ce sont des personnes très spirituelles, elles se déplacent en flottant. »

The Orange people – Les Orange

Orange ppl

« Ces gens sont très poilus, ils mesurent entre 4 et 10 pieds de haut. Ils viennent d’une autre galaxie, ils aiment notre pain et voyagent dans un vaisseau géant en forme de donut. Ils communiquent par télépathie ».

The Monk people – Les Moines

Monk ppl

« Ces gens viennent de la 15e dimension. Ils ont 7 doigts aux mains et 7 doigts aux pieds, reliés par une membrane. Ils volent dans une soucoupe qui ressemble à un gâteau d’anniversaire ».


The Big nose people – Les gros nez

big nose

« Ces gens mesurent entre 6 et 7 pieds. Ils ont des armes inhabituelles. Ils ont un très grand nez, et c’est comme ça que sont leurs cheveux. Ils portent aussi une cape. Ce sont des protecteurs de notre planète. Ils sont très sympas ».

The Worm people – Les Vers

Worm ppl

« Ces gens sont verts et marron, ils mesurent 6 pieds de haut. Ils viennent de la 12e dimension et aiment bien rester au bord de l’eau. Ils ont deux doigts de pieds et quatre doigts aux mains. Ils communiquent par télépathie ».

The Cat people – Les êtres chats

Cat ppl

« Beaucoup de gens ont des chats sur terre, j’en ai aussi. Ces gens viennent de la 5e dimension. Leur couleur va du brun au bleu, ils mesurent entre 9 et 12 pieds de haut et communiquent par télépathie. Ils sont vraiment sympas ».

The Stripped people – Les êtres rayés

Stripped ppl

« Mon père ne les a jamais rencontrés. Ils mesurent 6 pieds de haut. On dirait qu’ils portent un uniforme de prison, ils sont rayés et viennent de 10e dimension. Leur vaisseau est argenté mais la nuit, il diffuse des lumières de toutes les couleurs, jaunes, orange, rose, bleues. Ils aiment notre pain ».

The Frog people – Les êtres grenouilles

Frog ppl

« Ils viennent de la 4e dimension, ils aiment notre pain. Ces gens ont des mains baladeuses. Ils vivent sous nos montagnes. Ils font quelque chose avec le sol et la terre, c’est le genre d’info qu’ils m’ont donné. Ils sont très amicaux. Entre 3 et 4 pieds de haut ».

The Orian Greys – Les Gris d’Orion

giants
« Voilà encore des mauvais. Les gris d’Orion sont très intimidants, ils arrivent vraiment à vous mettre dans un état de peur exceptionnel. Ils mesurent entre 4 et 7 pieds, ils viennent de la planète Orion. Ils sont amis avec les Reptiliens. Leur vaisseau peut prendre plusieurs couleurs. Mon père m’a toujours mis en garde contre eux ».

Time Traveler – Les voyageurs du temps

Time Traveller

« Ce type voyage dans le temps. Son nom est Nil, c’est ce qu’il m’a dit. Il vient de l’année 2035. C’est son vaisseau. Il ont des problèmes avec leur air, et ils ont aussi bousillé leur ADN si j’ai bien compris…« .

The Nordics – Les Nordiques

nordics

« Les Nordiques sont des personnes très belles et très fortes. Ces deux là font partie de mes 4 fantastiques. Ce sont les seuls pour lesquels j’ai dû changer le menu, car ils préfèrent les donuts. Ils mesurent entre 5 et 7 pieds de haut. Si vous leur mettez un t-shirt et un jean, on ne peut plus les distinguer des humains. La seule chose qui pourrait vous mettre la puce à l’oreille, c’est qu’ils ne clignent pas des yeux. Je continue à leur apporter du pain, mais je prends toujours avec moi une douzaine de donuts, ils adorent nos donuts ».

Pour contacter RAY: KOSSEEBABY47 [A] GMAIL.COM
Pour découvrir le Rapport Humanoide et participer à leurs ateliers, rdv sur FB.

1 commentaire

  1. L’illustration concernant les grands gris originaires d’Orion ne correspond pas : l’illustration que vous avez utilisée correspond à une race particulière (« becs courbés ») et ils ne sont pas négatifs, et viennent de la 8ème dimension ( d’après les informations données par Ray Kosulandish).
    Vous pouvez vérifier mes dires si vous visionnez l’interview sur Youtube avec une traduction en français (interview réalisée par Chris)…. cordialement …. Alma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*