Le psychologue britannique Simon Townsend a fait un choix de vie intéressant : au lieu d’écouter les atermoiements de ses patients, il a choisi de passer 10 mois à faire du camp dans la forêt Budongo en Uganda dans le but d’observer la vie sexuelle d’un groupe de chimpanzé. Cela incluait l’enregistrement de chaque coït. Après 10 main de masturbation forestière, Simon a rendu son rapport : la sexualité des chimpanzé serait beaucoup plus complexe et torride qu’on ne l’imagine (aucun rapport bien sûr avec la solitude du psychologue). Pour en savoir plus, c’est par ici.

Source : Discovermagazine.

Plus d'articles