Peu de grands expérimentateurs amènent autant à penser qu’Aleister Crowley, mage noir qui fonda sa propre religion et se faisait appeler Beast 666.

Jusqu’au boutiste du principe Baudelairien, le magicien plongea tout au fond de l’inconnu en quête de l’absolu nouveauté, de la liberté totale et de la jouissance sans limite. Ce jeune homme de Cambridge, obsédé sexuel, décida de devenir le plus grande mage noir de tous les temps et termine dans un hospice sauvé par des nonnes.

Ce documentaire de la BBC retrace à pas rapide la vie incroyable de « l’homme le plus pervers de tous les temps », cliquez sur l’image :

Capture d’écran 2013-10-31 à 11.24.05

Plus d'articles