subgeniusThe Church of Subgenius est une église parodique créée en 1979, à Dallas. Issue de l’underground, elle s’est développée notamment sur internet et ses pratiquants vouent un culte à leur prophète, Jr “Bob” Dobbs, meilleur vendeur du monde, et à qui dieu aurait parlé via sa télévision.  C’est possible, même si à cette époque, il n’y avait pas le cable (non, non).

cover_lgA l’image de Moïse, J.R. “Bob” Dobbs (dont le visage est devenu le symbole de l’église) aurait reçu la révélation en 1953, de la voix du dieu Jehovah1 (également nommé JHV-1), une créature extraterrestre faisant partie des Grands Anciens comme le Chtulluh de Lovecraft.

La mission de Bob Dobbs a été depuis de convaincre les Terriens qu’un complot vise à les lobotomiser grâce à l’arme du conformisme. Mort en 1984 puis réssuscité à plusieurs reprises, Bob Dobs est devenu une légende et un exemple à suivre.

Ses adeptes se doivent donc de cultiver la “Slack” qui, même si la définition est sujette à controverse, pourrait être traduite chez nous par le terme de “glande”. Il s’agit ainsi d’éviter tout effort ou travail pénible et refuser le conformisme social, tout en poursuivant ses propres objectifs et en goûtant aux plaisirs du sexe.

Ivan_stang_at_starwoodL’église a été créée par l’auteur et cinéaste Ivan Stang (alias Douglas St Clair Smith) et Philo Drummond (alias Steve Wilcox) en 1979, à Dallas. Appelée au départ SubGenius Foundation, les préceptes de cette religion seront expliqués dans un fanzine-manifeste intitulé Sub Genius Pamphlet #1, avant que la mythologie ne se complexifie par l’ajout de nombreuses références à la pop culture et aux théories du complot.

Installée depuis 1999 à Cleveland, dans l’Ohio, l’église revendique 40 000 membres. Un chiffre sans aucun doute surévalué, même si l’église jouit d’une certaine popularité sur les campus et dans l’underground américain. Elle peut également compter sur des adeptes célèbres, comme les dessinateurs Robert Crumb et Warren Ellis ou les groupes Devo et Gwar.

Fonctionnement

IsBobAUFOL’église du SubGenius entretient de nombreuses similarités avec le Discordianisme, que ce soit le culte d’Eris, femme de Jehovah1 selon ses adeptes, ou les nombreuses références aux oeuvres de l’auteur Robert Anton Wilson.

De plus, en mixant un récit mythologique proche de la scientologie et une lithurgie calquée sur les télé-évangélistes, tout en prêchant le pas de côté par rapport à l’American way of life, l’église du SubGenius cultive le goût de l’ambiguité. Ses fondateurs affirmant que leur église est aussi sérieuse qu’une autre.

La particularité du SubGenius réside cependant dans sa faculté à assimiler un nombre incalculable de références à la pop culture et à les remixer pour les intégrer dans son culte, faisant d’elle une religion post-moderne. On soulignera également son ouverture très rapide à l’informatique, l’église étant présente dès le début des années 90 sur Usenet, l’ancêtre des forums internet. Et SubGenius peut même se targuer d’avoir sa propre version d’une distribution GNU/Linux, Slackware, créée par Patrick Volkerding.

S-or-DSource Book of the SubGenius

Sources officielles :

Pour retourner à l’index de notre Wiki des cultes étranges, c’est par ici.

Les cultes les plus étranges : Nation of YahwehThe Universe PeopleThe Creativity MovementPana Wave LaboratoryEcoovieLe Mouvement RaelienThe Church of Bible UnderstandingThe Aetherius SocietyHeaven’s GateDivine TruthL’Aumisme (ou Mandarom)NuwaubianismeHappy ScienceCulte de John FrumAsatrúThe Church of All WorldsThe Church of the SubgeniusL’Eglise de l’EuthanasieLe DudeismeLe JediismeLe DiscordianismeLe Pastafarisme Le Kopimisme

Plus d'articles