jack cole plastic man dying man agony comic

Quoi de plus inélégant qu’un individu qui, surpris par la mort, lâche un « Merde » comme dernières paroles ? Pour éviter cette faute de goût, préparez-vous dès maintenant, quitte à écrire celles-ci sur un bout de papier. Voici nos conseils.

N’hésitez pas à vous inspirer des grands maîtres : avec un peu de chance, vous finirez comme Rabelais qui aurait dit, sur son lit de mort : « Tirez le rideau, la farce est terminée ! » ou Voltaire « Je m’arrêterais de mourir s’il me venait un bon mot ou une bonne idée ». Clémenceau, plus taquin s’était contenté d’un « Enlevez-moi » ça en voyant arriver un prêtre.

Utiliser le Last Word Generator. Grâce à cette habile machine, des suggestions de « dernière paroles » vous seront faites habilement en fonction de la situation et de votre prénom. A n’essayer que pour s’inspirer car la fin du monde n’est pas incluse dans le logiciel. Peut-être dans une prochaine mise à jour ?

Capture d’écran 2012-12-21 à 12.39.27Ne cherchez pas l’originalité à tout prix ! En effet, vos dernières paroles doivent être contextuelles, c’est-à-dire entretenir un rapport thématique amusant avec la mort que vous allez subir. Par exemple, lors d’une strangulation, nous conseillons : « Grrhhh phhmmm tssaashhhh » tout à fait de bon aloi.

Alors, qu’allez-vous dire pour dernières paroles ?

Plus d'articles