[stag_intro]Ca y est, GTAV est sorti et, déjà, les références triangulaires sont passées au crible, au point de faire monter le sujet dans les topics de Twitter : un poster illuminati dans la chambre de Lester et, surtout, un tableau équivoque dans le salon d’un des héros, Franklin.[/stag_intro]

Capture d’écran 2013-09-19 à 13.36.36

 

Sur le site conspirationniste Infowars, tête de pont de la complosphère américaine animé par le célèbre Alex Jones, la nouvelle commence à tourner : une vérité serait dissimulée dans GTAV et il faudrait finir le jeu pour la découvrir, en suivant d’étranges signes disposés un peu partout dans le jeu (vers 1:25) :

GTAV, un jeu immoral bourré de messages satanistes ? Certains le pensent, mais, en réalité, GTA, le plus vaste et tringlé des Open Worlds, a toujours été une référence en matière d’Easter Eggs (Oeufs de pâques), c’est-à-dire les secrets cachés dans les jeux vidéos, programmes ou menus de DVD par les programmeurs. Il est si réputé en la matière qu’une véritable communauté s’est formée autour de la recherche de ces secrets : les Myths Hunters.

Pad en main, ces joueurs vaillants arpentent les déserts, les forêts et les villes de GTA à toute heure pour trouver, en bon Cyber-Mulder, les choses les plus étranges… et GTA n’en manque pas, surtout le mythique San Andreas ! En cherchant à se modeler sur le réel, GTA devient tributaire des mêmes fantasmes. Imaginez qu’à l’heure où j’écris ces lignes, une chasse aux carcasses d’OVNIS a lieu dans GTAV depuis qu’un joueur dit en avoir trouvé une dans les eaux qui entoure l’île de Los Santos.

Petit Best-Off du Wiki des Myths Hunter des GTA.

10. The Truth

Capture d’écran 2013-09-18 à 19.15.02The Truth est un personnage important dans GTA: San Andreas. Mais c’est aussi un mythe : ce hippie se méfie du gouvernement, déblatère toutes sortes de théories du complot et cultive sa weed dans une ferme à Leafy Hollow. Selon ses dires, il aurait été emprisonné pendant 30 ans pour « avoir essayé d’accéder à la Zone 69 et d’obtenir les secrets du Black Project » (ouai, ouai). Avec l’aide du joueur, il peut enfin pénétrer dans la zone 69, voler un JetPack ainsi que de la Green Goo, un autre mythe de GTA, référence très claire à X-Files.

Statut : On ne sait pas vraiment s’il est vraiment cinglé ou s’il joue les tarés pour mettre en valeur les qualités de sa weed, mais il existe vraiment.

9. Mr. Trenchcoat

Capture d’écran 2013-09-18 à 19.18.32Un mythe s’est créé autour d’un NPC très discret dans GTA. Blanc, plutôt grand, l’homme effraie par son aspect cadavérique et son trenchcoat noir. Selon les joueurs qui l’ont espionné (de vrais pros), il vivrait sur une colline à Tierra Robada. Des rumeurs persistantes prétendent qu’il s’amuserait à tirer sur les autres piétons depuis sa maison et, parfois, à poignarder des gens sur Fort Carson.

Statut : Ce mythe est controversé car certains pensent qu’il s’agit non d’un serial killer, mais d’un men in black travaillant pour le gouvernement. D’autres pensent qu’il s’agit d’un extra-terrestre. La majorité pensent qu’il a juste un chouette Trench coat.

 8. Le programme Epsilon

Capture d’écran 2013-09-18 à 19.22.31Secte basée à Flint County, San Andreas, l’organisation est présente dans plusieurs GTA, y compris GTAV, mais il est prééminent dans GTA: San Andreas. Dirigé par Cris Formage, la secte est présentée comme une gigantesque arnaque, une parodie assez évidente de l’Eglise de Scientologie. Le joueur est principalement amené à entendre parler de la secte à la radio, surtout sur WCTR.

Statut : Vérifiée, incluse dans le scénario, y compris dans le nouveau.

7. Hell House

La maison de l’enfer se trouve à Montgomery. Les joueurs peuvent la reconnaître à sa façade noirâtre, témoignage d’un feu. Selon toutes vraisemblances, l’incendie serait inspiré d’un véritable feu qui aurait eu lieu en 1992, en Alabama. Certains Myth Hunters témoignent avoir pris feu près de la maison mais il a été prouvé qu’il s’agissait d’un bug, ou d’un mensonge. D’autres voit dans la suie le visage du diable, d’autant plus qu’une étrange lumière bleue baignerait dans la backstreet.

Statut : Vérifié, mais ceux qui y voient le lien avec le programme Epsilon ont très peu de preuves, si ce n’est la fameuse couleur bleue, comme le symbole de la secte.

6. Piggsy

Capture d’écran 2013-09-18 à 19.33.29

L’un des mythes les plus célèbres de GTA:San Andreas, Piggsy est un ennemi dans le jeu Manhunt (2003), lui aussi réalisé par Rockstar Games. Mi-homme, mi-cochon, l’existence de ce monstre a fait l’objet de rumeur insistante lors de la sortie du jeu, des joueurs jurant l’avoir aperçu vers Mount Chiliad ou Shady Creeks. Il est d’autant plus difficile de la rater que Piggsy se promène avec une tronçonneuse…

Statut : Il existe. Il est méchant. Il ne vous aime pas.

5. Le charnier

Capture d’écran 2013-09-18 à 19.38.35Il existe vraiment. Du côté de Bone County, au nord de la Zone interdite, le joueur peut trouver un charnier où ont été empilés 6 cadavres dans des sacs en plastique noir.

Statut : Les Myths Hunters ne s’arrêtent pas là dans leur analyse et les interprétations divergent. Selon certains, c’est l’œuvre de M. Trenchcoat (ci-dessus). Pour d’autres, la présence d’un camion et de pelles indique une action organisée, probablement de la part d’un syndicat du crime. De plus, l’animatrice d’une des radios de GTA: San Andreas, K-Rose, Mary-Beth Maybell, dit avoir 6 époux et confie qu’ils sont tous, désormais « six pieds sous terre ». Selon les joueurs, elle précise que la radio émet depuis… Bone County.

4. BigFoot

Capture d’écran 2013-09-18 à 22.09.23Encore un des plus « gros » mythes de GTA: San Andras et, peut-être même présent dans GTA III. Pour autant, comme dans la réalité, le débat sur l’existence de Big Foot dans le jeu fait toujours rage. Certains joueurs jurent avoir aperçu l’abominable homme des forêts vers Back O’Beyond ou sur les montagnes Chiliad. Selon le wiki des mythes GTA, la rumeur serait partie d’une dédidace à Bigfoot sur le manuel du jeu… Etonnant, non ? Cependant, il s’agirait du surnom d’un des développeurs car on trouve aussi cette dédicace dans le manuel de GTA: Vice City.

Statut : Difficile à dire. Les développeurs de GTA s’en amusent, l’un d’eux ayant affirmé, en 2005 : « Non, il n’y a pas de bigfoot, mais… il y a quelque chose dans la forêt ». Une référence à Piggsy ?

3. Zombie Elvis

Capture d’écran 2013-09-18 à 22.17.45Dans GTA, il y a des radios, mais aussi des journaux, et en une du Liberty Cock, le joueur apprend qu’on a découvert « Zombie Elvis ». La référence au mythe de la fausse mort d’Elvis est évidente.

Statut : Le débat fait rage sur l’existence réelle du zombie Elvis dans les rues de San Andreas mais, selon les Myth Hunters, ceux qui ont cru croiser Elvis mort n’ont fait que croiser des sosies. Bien vivants (comme Michael Jackson !)

2. Whattheydonotwantyoutoknow.com

A partir de GTA IV, le joueur peut accéder à certains sites Internet in-game. L’un d’eux est un site conspirationniste qui regorge de carte et de forums bourrés de délicieuses théories (le complot des mecs avec des mulets, par exemple). Mais pour accéder à ce site, il faut attendre de recevoir un email (toujours in game) d’un certain Chiliad8888 qui vous en transmet le lien.

Statut : Bien sûr, et le site est même un outil important pour les chercheurs d’easters eggs car il regorge de cartes.

1. Skydoor

Capture d’écran 2013-09-18 à 22.24.07Dans tous les GTA, les évènements sont déclenchés lorsque le joueur s’approche d’un marqueur jaune. Seulement, des joueurs ont découvert l’un de ces marqueurs… dans le ciel. Dans un jeu normal, il est totalement impossible d’atteindre cette « skydoor », car on se heurte à un mur invisible à une certaine hauteur… juste en dessous de la Skydoor. La seule façon d’entrer dans la skydoor est d’utiliser un jetpack. On découvre alors… ce qui se trouve derrière.. la skydoor (incroyable!).

Statut : Existe vraiment. A été utilisé par les développeurs pour stocker des pièces non-utilisées de San Andreas.

Source : GTA-Myth.Wikia

Plus d'articles