Meanwhile-In-Russia____zpsfa8c4b9b

Parce qu’il existe des violences justes, des combats qui valent la peine d’être menés, deux russes en sont venus aux mains puis aux fusils après une discussion sur Kant dans une file d’attente :

Rentrant chez lui, tard le soir, un homme de 28 ans, la victime, s’est arrêté à un kiosque pour acheter des bières.

Dans la file d’attente, lui et un autre homme, âgé de de 26 ans, «ont commencé à se disputer sur l’œuvre et les mérites d’Emmanuel Kant», selon un communiqué de la police. Tandis qu’ils essayaient de déterminer lequel d’entre eux était «le plus grand admirateur du philosophe, ils en sont venus aux mains». L’un d’eux a alors sorti un pistolet et «a tiré à plusieurs reprises sur» son interlocuteur, avant de prendre la fuite. La victime, blessée à la tête, a été hospitalisée.

Libération rappelle qu’en décembre 2010, une discussion sur l’existence de Dieu entre 4 russes ivres avait mené à la mort de l’un d’entre eux. Mais bon, ça, c’est plus mainstream.

Source : Une querelle sur Kant dégénère en coups de feu en Russie – Libération

Plus d'articles