Se considérant victime d’abus sexuels de la part d’un étudiant de Sociologie de sa fac, une jeune femme a décidé de se venger en lui proposant un jeu sexuel dans le but de le tuer. Maligne, elle lui écrit sur facebook : « Je veux faire un jeu avec toi, il me faut une chaise et une corde ». Excitante proposition. Rendez-vous est pris :

« Lui dit qu’il a réussi à se libérer de ses liens avant qu’il ne soit étouffé. Elle dit qu’elle a pris conscience de ce qu’elle faisait et l’a libéré volontairement », résume un proche de l’enquête. Dans le même temps, la maison est dévastée et 3 000 € en liquide disparaissent… Là encore, chacun se renvoie la balle et les perquisitions n’ont rien apporté de plus.

Depuis les plaintes ont été déposées, l’étudiante s’est vu déboutée puis mise en examen.

Plus d'articles