En 1995, le Williard Psychiatric Center ferme ses porte à New York et l’on découvre, dans un grenier, pas moins de 400 valises abandonnées ayant appartenues à d’anciens patients. La plupart de ses patients sont morts depuis le début des années 60, et étaient atteints de sévères troubles psychiques.

Placées dans un musée, ses valises ont aujourd’hui été prise en photo par Jon Crispin, qui les présente sur son site : Willard Suitcases.

Jon-Crispin-Willard-Suitcases-18 Jon-Crispin-Willard-Suitcases-8 Jon-Crispin-Willard-Suitcases-2 Jon-Crispin-Willard-Suitcases-13 Jon-Crispin-Willard-Suitcases-14

A découvrir sur : Willard Asylum Suitcases.

Plus d'articles