Les femmes font peur à tous les hommes dotés d’un minimum de sens commun. Mais de là à devenir gynophobe (la peur des femmes) et à les poursuivre avec une carabine…

« Gynophobia is a horror shooter about abnormal fear of women » annonce le Creashock-studio, le site du développeur Andrii Vintsevych dont le dernier jeu vient d’être accepté sur le Steam Store, le plus grand marketplace de jeux-vidéos : « Mark suffers from different phobias, including abnormal fear of women. At some point he will receive an opportunity to overcome his fears » explique-t-il. L’essentiel du jeu consiste ainsi à se défendre contre une horde de femme-zombie et quelques femmes-araignées.

Le Tryangle a contacté l’auteur et attends quelques réponses de sa part…

En attendant, après un test rapide, nous pouvons dire la chose suivante : le jeu commence dans une chambre féminine. Réveillé par une araignée de bonne taille, le joueur traverse le couloir et réussit à allumer son ordinateur. Il se retrouve alors dans une pièce sombre, un pistolet à la main – et se met à tuer des zombies dans les égouts. FPS classique. Soudain, la porte sonne ! Vous vous levez et regardez à travers l’œilleton de la porte : une FEMME ! Bien sûr, impossible d’ouvrir, la peur vous envahit. Vous foncez vous coucher et faites alors une cauchemar mélangeant les éléments de votre journée : les zombies des égouts et la FEMME à la porte.

Il faut alors en tuer. En tuer un maximum. Les tuer toutes ? A la fin du jeu, le joueur refait un somme et ouvre enfin la porte à cette femme, affrontant enfin sa peur… ce que l’on pourra trouver insensé dans la mesure où cette femme a attendu toute la nuit sans bouger devant sa porte (sic).

gyno2

Plus d'articles