« La carte n’est pas le territoire » écrivait Alfred Korzybski, et il avait raison. Récemment, des océanographes australien ont constaté avec effroi qu’une île de 25 km, présente sur toutes les cartes des zones françaises, n’existait plus :

Sur le très respecté Times Atlas of the World, l’île est placée en plein milieu de la mer de Corail, à mi-chemin entre l’Australie et la Nouvelle-Calédonie, sous le nom de Sable Island. Dans le site de cartographie Google Maps, qui reprend la base de donnée officielle des traits de côtes de l’Agence océanographique américaine NOAA, l’île apparaît comme un ovale élancé de 25 km de long.

Faut-il en conclure que cette île n’existe plus, comme font les medias, ou se rendre compte qu’elle n’a jamais existé ? A moins que la disparition de cette île ne soit révélateur d’un bug de la matrice et d’une reconfiguration préfigurant la fin du monde ou la sortie du nouvel album de Patrick Bruel ? Nul ne saurait le dire.

Pour en savoir plus, par ici.

Plus d'articles