Photo Credit: danijaw via Compfight cc

Non loin de Stockholm, la police a dû intervenir aujourd’hui pour « chasser une bande prête à en découvre avec un habitant ». Ici, pas de hooligans, justes des élans énivrés par l’excès de pommes fermentées. Il s’en est fallu de peu pour que l’élan saoul n’assassine un suédois (essayez de le dire vite, plusieurs fois) :

«Cinq élans ivres se montrent menaçants envers un résident qui ne peut rentrer dans sa maison. Les élans restent sur place et mangent des pommes fermentées», écrit dans un rapport la police de Värmdö, à une vingtaine de kilomètres à l’est de la capitale suédoise. «La police qui se rend sur place pour aller voir les élans constate que ces derniers ont été prévenus de l’arrivée de la police et ont eu la présence d’esprit de quitter les lieux», ajoute la police, avec une pointe d’humour.

En somme, dans notre époque décadente, l’élan amoureux de la nature est réprimé à coup de matraque. Où allons-nous ?

Source : Suède: Ivres, des élans menacent les habitants d’un village et forcent la police à intervenir – 20minutes.fr.

Plus d'articles