Si vous n’avez pas suivi l’affaire, sachez que la guerre a commencé la semaine dernière, lorsque Google a décidé de pousser plus loin l’intégration de Google+ dans le module de commentaire de vidéos YouTube.

Et quand nous écrivons « module », nous entendons bien sûr, le « lieu de vie de milliards d’individus dont le browsing de vidéo n’est pas le passe-temps, mais le mode de vie ». Récemment, l’équipe de YouTube rappelait sur son blog que si la plateforme de vidéo était un pays, il serait le troisième de la planète, juste derrière la Chine et l’Inde.

L’emblème de cette lutte ? Bob, un petit bonhomme en ASCII qui fait ici son grand retour dans les text-box.

Le site The Kernel décrypte la réapparition de ce mème qui avait terrorisé YouTube en 2009 lorsque les utilisateurs réclamaient l’implémentation d’un meilleur système de filtrage des Spamms. Suite à plusieurs appels, Bob a littéralement envahi les commentaires YouTube (« presque 7 sur 10 à un certain point » selon Kernel), toujours dans une situation différente, que ce soit un tank ou en Général d’une armée de kalachnikov :

Mais l’importance de la mobilisation est telle que d’autres utilisateurs en ont déjà assez et menace physiquement le pauvre Bob de différente manière, meurtre, pendaison et strangulation des mains d’un autre personnage ressemblant fort à Google+ :

Capture d’écran 2013-11-18 à 14.36.09

Pour mieux comprendre la bataille, et choisir votre camp, voici la vidéo qui explique tout :

Source : Meet Bob: the leader of the YouTube comment revolution – Fruzsina Eordogh – The Kernel.

Plus d'articles