L’Alchimie fait rêver. Présente dans tous les pays, les manuels en font remonter l’origine aussi bien en Chine au IVe siècle av. J.-C., ou en Grèce, sous le patronage des Ptolémées, un siècle avant J.-C.. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Face à cette étrange question, le Tryangle a décidé de chercher à trouver les Alchimistes, non dans les bibliothèques ou les caves mais… sur internet. Voyage au pays des Alchimistes, ces hackers avant l’heure.

Notre enquête nous a mené à discerner des pratiques très différentes, parfois proche de l’hermétisme des débuts et ne partageant pas le savoir – l’alchimiste devant nécessairement apprendre par lui-même car c’est dans la nature du Grand Oeuvre- ou s’ouvrant à la culture web, échangeant des expériences spagyriques sur des forums, tchatant et créant des groupes facebook où de jeunes alchimistes réclament l’aide des plus anciens pour réussir telle ou telle transmutation.

525853_479093882114100_210180297_n

Détail du matériel alchimique moderne

Les alchimistes sont-ils des hackers comme les autres ?

Par : Quentin B.-Ferréol

Et si les Alchimistes étaient encore parmi nous ? Ces savants mystiques nourrissent encore notre mythologie et nos fantasmes scientifiques mais il est de notoriété publique qu’ils ont disparu, balayés par le progrès des techniques…

On a du mal à y croire : pourquoi, à notre époque où tout semble possible, à l’ère des bidouilleurs, d’internet et des hackers, n’y auraient-ils pas des alchimistes, plus discrets que jamais, travaillant sans relâche dans leur laboratoire ? Les alchimistes seraient-ils alors semblables à nos biohackers contemporains ? Le biohacking, ou biologie de garage, encourage tout un chacun à se poser des questions sur la nature et l’infiniment petit. Comme l’Alchimie, il plébiscite la pratique et l’accumulation des connaissances. Cherchez sur internet et vous trouverez des guides pour extraire votre ADN avec de l’eau et du savon, s’installer des aimants dans les doigts ou encore faire du yaourt fluorescent (Yogourt hacking) ! Dans un cadre si propice, pourquoi donc n’y aurait-il plus d’alchimistes ?

Et bien, il y en a, beaucoup, et dans tous les pays. Désertant les bibliothèques, ces alchimistes cherchent et discutent désormais… sur le web, les forums et même Facebook. Le Tryangle est allé à leur rencontre.

Lire l’article

 

lab_my1

Photo non contractuelle

J’ai discuté avec des alchimistes sur internet

Par : Quentin B.-Ferréol 

Comment devient-on alchimiste aujourd’hui ? Après l’interview d’un alchimiste français et une petite visite dans l’Alchemosphère, le Tryangle vous invite à découvrir le parcours hors-norme de quatre alchimistes, trois américains et un suisse.

Le Tryangle leur a demandé où, comment et pourquoi.

Lire l’article

 

alchemy

Alchimiste

La pierre philosophale peut-elle sauver l’Union Européenne ?

Rencontre avec Salazius d’Artigné

Par : Quentin B.-Ferréol

L’Europe est au bord de la faillite. De la Grèce à Chypre, les financiers s’emparent de l’argent du petit peuple tandis que les gouvernants ordonnent des messes dans les caves de palais princiers. C’est l’hallali financière. Mais la pierre philosophale, capable de changer le plomb en or pourrait-elle changer la donne ?

Le Tryangle a eu le plaisir de discuter avec un alchimiste moderne qui, dans son laboratoire, travaille les éléments et cherche, plus que l’or, une sagesse patiemment distillé. Qu’est-ce que l’alchimie aujourd’hui et comment les alchimistes la pratiquent-t-ils ? Comment le devient-on ? Que font les alchimistes sur internet ? Salazius d’Artigné nous fait l’honneur de répondre à nos questions.

Lire l’article

Plus d'articles