pasta-2Le pastafarisme, jeu de mot entre « pâte » et « rastafarisme », est une religion-canular dont le dieu est un monstre volant en spaghettis (the Flying Spaghetti Monster), inventée en 2005 par Bobby Henderson, un diplômé de physique de l’université d’Etat de l’Oregon. L’objectif de cette religion absurde ? Parodier les autres… religions.

SeclorumLes adeptes du pastafarisme croient en l’existence d’un dieu ressemblant à un monstre constitué de spaghettis et de boulettes de viande. Celui-ci aurait créé des arbres, une montagne et un nain. Puis se serait occupé du reste. Il manipulerait la réalité, et les données scientifiques, pour nous faire croire ce qu’il veut.

Cette parodie est utilisée de par le monde par des pastafariens pour tourner en dérision leur adversaire dans des débats sur la religion et la science.

Une passoire sur la carte d’identité

54049868_hl_fuehrerschein_1107122005 : le mouvement religieux a été créé par Bobby Henderson pour protester contre l’enseignement du créationisme dans les cours de science dans l’Etat du Kansas. Reprenant l’idée de la théière céleste, développée par le philosophe et logicien Bertrand Russell, il déclare sa foi en un dieu créateur, le monstre en spaghettis volant, et demande à ce que le pastafarisme soit du coup enseigné de la même manière. On compte quelques milliers adeptes, principalement dans les campus étudiants.

novy_lukas_pastafarian2011 : certains pastafariens vont jusqu’à revendiquer leur appartenance religieuse comme une foi équivalente aux autres religions… aux yeux de l’Etat. En 2011, l’Autrichien Hubert Gorbach a ainsi obtenu le droit de porter une passoire sur la tête pour sa photo de permis de conduire, l’objet étant considéré comme lié à sa pratique religieuse, tout comme le Tchèque Lukas Novy en 2013. Et, en janvier 2014, Christopher Schaeffet a pu prêter serment, coiffé du même couvre-chef, lors de son investiture comme conseiller municipal à Pomfret, dans l’Etat de New York !

Le pastafarisme va connaître alors une grande popularité chez les adversaires du créationisme, comme le biologiste Richard Dawkins, faire l’objet d’articles dans le Washington Post ou le New-York Times et il apparait même dans des séries comme South Park ou Futurama.

Fêtez le Ramendan !

45711240

A l’image du discordianisme, le pastafarisme se caractérise par une absence de dogme, et chacun, pour peu qu’il se considère comme pastafarien, peut adapter comme bon lui semble son culte au monstre en spaghettis volant. Cette religion se veut donc ouverte à tous, croyants d’autres religions, athées ou agnostiques.

Il existe cependant quelques points de convergence dans les croyances, comme le respect des pirates (premiers adeptes de cette religion, dont la disparition aurait provoqué le réchauffement climatique), l’existence d’un paradis avec un volcan à bière et des stripteaseuses, la consommation de pâtes pour rendre hommage au monstre en spaghettis volant et la célébration de fêtes pastafariennes comme le Ramendan (les pastafariens ne doivent manger que des ramen -nouilles japonaises- pendant une période de l’année, parodiant le Ramadan), la Pastover (en référence à la Pessa’h, pâques juive), les Holidays (à la période de Noël) ou l’International Talk Like a Pirate Day le 19 septembre.

Liens

Pour retourner à l’index de notre Wiki des cultes étranges, c’est par ici.

Les cultes les plus étranges : Nation of YahwehThe Universe PeopleThe Creativity MovementPana Wave LaboratoryEcoovieLe Mouvement RaelienThe Church of Bible UnderstandingThe Aetherius SocietyHeaven’s GateDivine TruthL’Aumisme (ou Mandarom)NuwaubianismeHappy ScienceCulte de John FrumAsatrúThe Church of All WorldsThe Church of the SubgeniusL’Eglise de l’EuthanasieLe DudeismeLe JediismeLe DiscordianismeLe Pastafarisme Le Kopimisme

Plus d'articles