raelismeJournaliste, chanteur et pilote de course, Claude Vorilhon, dit Raël, créé le mouvement raëlien en 1974. Selon eux, l’humanité a été créée par des extraterrestres, les Elohims. Dans la droite ligne de la théorie des chariots des dieux et autres cultes ovnis, les grands textes comme la Bible ou le Coran sont, en réalité, une description des contacts avec les Elohims. Le mouvement, se disant harcelé par l’Etat, s’est éloigné de la France il y a quelques années.

En l’espace de quelques années, les raëliens ont déclaré avoir cloné un bébé, institué la Journée internationale de réhabilitation de la croix gammée, créé la méditation sensuelle, ouvert des centres de plaisirs, créé l’association Clitoraid pour financer la chirurgie clitoridienne après excision, défendu le communisme avec les robots et fait du 25 août le rendez-vous international du Topless féminin.

Le Tryangle vous en dit plus.

Une « religion athée »

couv199840Religion athée, mélange de science et de foi, la mythologie des raëliens reprend les rêves d’immortalité des grandes religions, en y ajoutant l’argument de la science : clonage, génie génétique, transfert de conscience et paradisme sont les clés de la libération de l’être humain et de l’avènement d’un être immortel.

Dans la cosmologie raëlienne, les humains ont été génétiquement créés par des êtres eux-même crées génétiquement par des êtres, etc, etc, depuis des temps infinis. Ce sont les « Elohims », des scientifiques venus d’ailleurs. Ainsi, dans l’exégèse biblique raëlienne, le mot « Dieu » est une mauvaise traduction du mot hébreu Eloha, qui signifierait Celui qui vient du ciel, c’est-à-dire un extraterrestre.

elohimLa mythologie raëlienne pose à son sommet la figure du scientifique/généticien Elohim : des divinités en blouse blanche. En réalité, c’est à la folie créatrice de ces Michel-Ange de la génétique que nous devrions la diversité des espèces de notre belle planète. Comme vous pourrez le voir dans la vidéo explicative ci-dessus, ce seraient ces scientifiques, renégats des Elohims, qui auraient crée la vie humaine. Renégat, bien sûr, car de la même manière que le clonage est plutôt mal accueilli sur Terre, les scientifiques Elohim ont eu quelques problèmes avec les organisations d’éthique scientifique de leur planète.

Ce récit des scientifiques renégats créant la vie malgré l’avis des réactionnaires frileux sert aux raëliens à dénoncer les lois sur la bioéthique qui empêchent l’expérimentation sur le clonage.

MEMBERS OF THE JAPAN RAELIAN MOVEMENT

Pour le mouvement raëlien, le développement de la science est une des clés essentielles de l’âge d’or technologique que l’humanité attend : elle permettrait, par exemple, une société parfaite appelée géniocratie. Ce système politique prôné par les raëliens est une démocratie où seul les plus intelligents seraient en droit de voter. Pour être éligible, il faudrait avoir un coefficient cloningintellectuel supérieur de 50% à la moyenne et, pour être électeur, de 10% supérieur. Mais attention ! Ce système ne fonctionnera que lorsque la psychologie sera devenue une science exacte, et ce système ne sera imposé à personne : un vote sera organisé pour les citoyens désirant s’y soumettre…

Le mouvement raëlien soutient la recherche sur le clonage humain, son but étant d’atteindre l’immortalité. Tous les questionnements éthiques, particulièrement ceux de l’Eglise catholique, sont rejetés sur l’autel du progrès. Le modus operandi de l’immortalité ? Réaliser une copie génétique d’un être humain, puis accélérer la maturation du clone, avant de transférer la conscience de l’individu original dans cette copie.

Créativité et coup de com’

Xenu_and_the_Raelians

Source Wikimedia

L’histoire de la création du mouvement pourra être retrouvée dans la vidéo ci-dessus. Rencontrés lors d’une balade dans le Puy-de-Lassolas, les Elohims auraient chargé Claude Vorilhon d’annoncer la vérité sur le monde et de construire une ambassade pour les accueillir. Depuis les années 70, l’ambassade est restée à l’état de projet.

Depuis, le mouvement raëlien s’est fait remarquer par des actions coup-de-poing et un certain art des flashmobs, comme la Journée internationale du Topless féminin ou la réhabilitation de la svastika et le soutien apporté à la quenelle de Dieudonné. Face aux accusations de pédophilie qui étaient apparues suite au séance de masturbation collective (ou méditation sensuelle), Raël a lancé un site contre la pédophilie chez les religieux catholiques, le Nopedo.

64226_jpg_62073bMais l’épisode le plus célèbre a eu lieu en 2002 : le 26 décembre, date symbolique s’il en est, Brigitte Boisselier, évêque raëlienne, annonce la naissance du premier bébé cloné. Malgré la promesse de vidéos et de preuves pour la semaine suivante, le public ne verra jamais la petite fille, qui est, bien sûr, nommée Eve. Raël a donc été au coeur du débat sur le clonage qui faisait rage en 2002, grâce à un coup médiatique pour le moins puissant. Selon certaines informations, Raël lui-même aurait avoué la supercherie (voir son livre Oui au clonage humain). Cependant, en 2003, Brigite Boisselier a déclaré pouvoir se servir de sa technique de clonage pour faire repousser de nouveaux bras au petit Ali Abbas, un orphelin grièvement blessé pendant les bombardements en Irak. Pour les détails de l’affaire, voir ici ou ici.

On peut citer d’autres affaires, la dernière en date étant le lancement d’un parti politique: face à la surpopulation mondiale, Raël a eu une nouvelle idée : un système politique appelé paradisme. Tentative politique de réaliser le paradis sur Terre, le paradisme repose sur l’idée de libérer l’homme du travail manuel en le confiant intégralement aux robots et aux ordinateurs.

Fonctionnement

A ce jour, le site officiel de Raël a été traduit dans une centaine de langues, et localisé dans un nombre équivalent de pays. Mais pour être raëlien, il faut cotiser : 3% de son salaire après impôt est souhaité. Pour aller plus loin et s’élever dans la hiérarchie du mouvement, la cotisation annuelle supplémentaire équivaudrait à 7% du revenu annuel (source). Pour encourager la donation, Raël met en valeur les plus grands donateurs à diverses occasions.

18lpfpzzvirgwjpg

Picture by Rachabelle/DeviantArt

En plus de leurs biens, les fidèles doivent léguer un bout d’os du front au mouvement raëlien. Selon diverses sources, le bon raëlien verserait l’intégralité de son testament, résidences exclues, au mouvement. Mieux, selon « l’Amicale internationale des ex-raëliens », un des actes d’entrée est la signature d’une autorisation de « prélèvement d’un centimètre carré de l’os frontal en vue de son utilisation future pour un clonage post mortem du membre, privilège réservé aux individus ayant oeuvré noblement pour l’humanité » (source) :

Acte d’apostasie : Chaque raëlien doit faire parvenir une lettre signée de sa main à l’institution religieuse ou spirituelle à laquelle il appartient. Au Québec, bon nombre de raëliens font parvenir leurs actes d’apostasie à l’Église catholique. Prélèvement de l’os frontal : Chaque raëlien doit établir un testament disant qu’il désire qu’après sa mort, un centimètre carré de son os frontal soit prélevé et envoyé au siège du Mouvement raëlien international. Ce prélèvement qui contient le code génétique permettra, un jour, une éventuelle recréation scientifique du défunt lorsque les hommes auront suffisamment progressé.

sa-saintete-rael_24djv_welieUne fois intégré au mouvement, un raëlien peut occuper différents postes, mais le plus exceptionnel est l’Ange de Raël. Ce sont des femmes mises au service des Elohim et de Raël (en attendant les Elohims, c’est juste lui…). Elles doivent être belles et passer des tests de dépistage de toute MST. Selon Brigitte McCann, journaliste qui a infiltré le mouvement au Canada, il existe plusieurs grades comme « plumes roses » ou « cordons dorés », grades qui correspondent au nombre de plumes arborées, et à leur responsabilité par rapport au prophète.

J’ai découvert la secte lors d’un stage d’été en Slovénie. Ensuite, je suis allé à une manifestation à Crans-Montana au cours de laquelle, d’ailleurs, Le Monde a retrouvé ma trace et a suggéré que je pouvais être un adepte du gourou Raël. Ce qui est faux : je le trouve seulement sympathique. Et pour un fan de SF comme moi, ses idées sont intéressantes.

Michel Houellebecq, dans un entretien pour Le Nouvel Observateur.

Aujourd’hui, le mouvement multiplie les actions, les communiqués de presse, déploie une stratégie SEO à multiples entrées (OVNI, sexe, fête…) et a mis en place un grand nombre de sites internet pour chacune de ses actions, incluant – bien sûr – un site X.

Sources externes :

Sources officielles :

Pour retourner à l’index de notre Wiki des cultes étranges, c’est par ici.

Les cultes les plus étranges : Nation of YahwehThe Universe PeopleThe Creativity MovementPana Wave LaboratoryEcoovieLe Mouvement RaelienThe Church of Bible UnderstandingThe Aetherius SocietyHeaven’s GateDivine TruthL’Aumisme (ou Mandarom)NuwaubianismeHappy ScienceCulte de John FrumAsatrúThe Church of All WorldsThe Church of the SubgeniusL’Eglise de l’EuthanasieLe DudeismeLe JediismeLe DiscordianismeLe Pastafarisme Le Kopimisme

Plus d'articles