Facebook est un lieu étrange. Si les groupes facebook constituaient auparavant le coeur du weird facebookien et du kikoo lol rural de type place de village, aujourd’hui, groupes et pages sont réunis dans un WTF universel où chacun va partager ses peurs et ses rires. Le Tryangle sélectionne pour vous les 50 groupes et pages les plus étranges du monde Zuckerbergien.

Méthodique, le Tryangle vous les présente 10 par 10, et classés par thème. Cette semaine : les phobies et les peurs.

10.  Si toi aussi tu as peur des clodos de Rouen

Avec plus de 1000 fans actifs jusqu’en février 2011, ce charmant groupe s’est donné vocation de partager ses expériences de rencontres avec les SDF de Rouen. Dans ce salon fusent ainsi les remarques les plus sympathiques :

Rah le clodo’ de la Gare est infatiguable, TOUJOURS là, le volume de poils qu’il a sur sa tête c’est impressionant, on a plus vu ses yeux depuis 1978 =/

Sans compter les conseils de survie des pauvres Rouennais qui souffrent de cette promiscuité :

L’un des plus connus  » L’homme a la bouteille  » il es culte on le vois le plus souvent près de la Gare La dernière fois je l’ai vue sans sa bouteille il avais juste la main droite dans son pantalon .. Si j’ai un conseil a vous donner rester en apnée ..

Dans le même genre, voir aussi la page « I’m scared of hobos ».

Pour les rejoindre, c’est par ici.

9. I will die, Please don’t Leave Me Alone

Facebook est-il un lieu où l’on peut trouver le réconfort ? On peut en tout cas s’y plaindre, et on le remarque souvent lorsque d’anciens possesseurs de Skyblog se frayent un chemin dans votre friendlist. Cette page est consacrée à des appels à l’aide sans réponse de désespoir, entrecoupé de publicité pour des coupons :

Pour liker, c’est par ici.

8. Contre le mauve en tunisie

Parce que certains combats méritent d’avoir leur guerrier, cette page s’insurge et déclare sans honte sa phobie du MAUVE. Oui, parfaitement, et ce sont déjà 5623 personnes qui ont fait part de leur malvophobie. Pour autant, cette malvophobie s’applique uniquement, mais alors uniquement… à la Tunisie :

Si vous aussi en avez assez du culte de la couleur mauve en Tunisie, si vous en avez la nausée, si vous en avez marre de voir cette couleur partout : billets de banque, logos de chaines de télé, logo de la Poste, carte d’identité nationale…
Mission

Interdire l’usage abusif de la couleur mauve en Tunisie. Parce que c’est vulgaire, et que la Tunisie n’est pas le pays des Teletubbies.

Si vous aussi vous en avez assez du mauve.

Source : BienBienBien

7. L’apopathodiaphulatophobie : le genre de phobie qui fait chier !

L’anus, cette chose que le sort n’a pas voulu que l’être humain puisse regarder en face (le sien s’entend), peut déclencher des peurs légitimes. La page « Apopathodiaphulatophobie » se targue de faire connaître cette phobie injustement méconnue :

L’apopathodiaphulatophobie est la peur de la constipation. Elle peut entrainer chez certains individus une surconsommation de produits laxatifs amenant à des mélanoses rectocoliques et autres colites réactionnelles sanguines.

Malheureusement pour ce caca-ming out, seule une personne a réagi, et il semblerait qu’il s’agisse d’une blague :

Une autre page tente le même thème, ici, avec plus de succès, mais la demande du modérateur « d’inviter ses amis constipés » ne plaît pas à tout le monde :

6. Si toi aussi tu as la phobie de te faire regarder par certains insectes

Ceci est un groupe qui a souffert d’un manque de popularité constant malgré l’excellente idée de départ. En effet, qui n’a pas la peur de se faire regarder par certains insectes ? On peut donc s’étonner du manque de fans qu’il a recueilli : seulement 19. Ce n’est pas faute d’encouragements de la part de sa créatrice :

Mais alors de quels insectes parle-t-elle exactement ? Desquels le regard est-il le plus effrayant ? Mystère.

Alors, vous aussi, exprimez-vous.

5. Phobie intense de se faire regarder par une poupée

Avoir la phobie intense de se faire regarder par une poupée n’est pas quelque chose de facile à assumer. D’ailleurs, le créateur de la peur a vite renoncé à partager ses expériences :

Racontez votre peur de : vous faire regarder de façon intense par une poupée.

4. Si toi aussi tu as peur de te faire planter par Malik

Ce groupe facebook réunit plusieurs habitants d’Arles qui ont, en commun, la peur de Malik :

Rendons les rues d’Arles plus sûres ! MALIK en prison !!!

Et les fières Arlésiens de participer à l’effort policier comme ils le peuvent :

d’apres une derniere video il ete sur un bateau , sur une voiture oui oui !! un bateau sur une voiture direction inconnu , il crié on s’enjailleeee!!! surrement un nouvo slogan terroriste !!

D’autres confient leur peur après avoir été menacé par Malik en personne :

Si toi aussi tu as : peur de Malik.

3. Devoir Citoyen : dénonçons les groupes racistes ou homophobes

A quoi sert facebook ? A la délation, bien sûr ! Grâce à ce merveilleux groupe, retrouvez les joies de la cour de récréation, du doigt pointé et des punitions. Leur mission ? Dénoncez tous les comportements et propos qu’ils jugent déviants :

C’est dit: internet est LE nouveau lieu où la discrimination se banalise. Sur facebook, sur Twitter ou sur Internet tout

 simplement, des sites ou des groupes se créent chaque jour pour divulguer la haine de l’autre parce qu’il est différent de part son origine, son genre, son orientation sexuelle, son âge ou son handicape.Alors ensemble, il est de notre devoir de dénoncer ces personnes qui, se sentant protéger par leurs claviers, détruisent chaque jour un peu plus notre démocratie.
Une logique incomparable qui les fait dénoncer un certain nombre de groupes racistes et homophobes, inviter au flame-war sur des religieux sur facebook, se moquer de Christine Boutin et, bien entendu, dénoncer les groupes zoophiles. Logique :

Mieux, l’utilisation de la capture d’écran permet de dénoncer des gens ayant proféré des insultes sur leur page. Ceux-ci sont moqués sous leurs vrais noms et les membres du groupe son invités à signaler cette personne pour qu’elle soit excommuniée de facebook. La dénonciation se fait bien sûr sous pseudonyme, dans la plus pure tradition délatrice :

Le Tryangle a flouté le nom de l’homophobe antisarkozyste pour ne pas risquer de provoquer son licenciement.

Pour faire votre devoir citoyen.

2. Je suis anatidaephobe et j’en souffre.

L’anatidaephobie est la peur fictionelle, irraisonnée et immotivée selon laquelle un canard pourrait être en train de vous regarder, d’une façon ou d’une autre. Le texte indique ainsi :

Imaginez. Quoi que vous fassiez, un canard vous fixe de la façon la plus malsaine au monde. Depuis une quelconque cachette disponible. Tout au long de votre existence.
Même endormi dans l’abri douillet de votre lit, un canard vous regarde toujours, dissimulé quelque part; si vous aviez le malheur de vous retourner, il se peut que vous le voyiez aussi.
Chaque année, des centaines de personnes, et notamment des gersois, mettent fin à leurs jours pour ne plus avoir à subir cette abomination. Soutenons-nous, tous ensemble.

Pareil horreur est, il faut l’admettre, difficilement soutenable :

Si vous aussi, vous n’aimez pas les canards : Coin !

1. J’ai peur de m’attacher

La perle de ce top. Une page avec un like (son créateur) qui enchaîne les moments de poésie inspirés par sa peur de peur un être cher. La peur suprême s’il en est :

Une page à découvrir par soi-même, ici.

Rendez-vous dans deux semaines pour la suite de ce top 50.

Plus d'articles